J'ai appelé la . Le discours est le suivant :
. La perception des droits n'est décidée que pour les lectures-spectacles faisant appel à des compagnies, avec cette subtilité : mise en scène = sacd, sinon=scelf. Pour le reste, "ce n'est pas tranché".
. quand un auteur lit gratuitement son texte, il y a exonération, même quand le texte est paru depuis plus d'un an (ils ont supprimé cette condition).

BILAN : appelons-les pour leur foutre la pression.

@chloelailic d'ailleurs j'ai vu sur le site de la scelf qu'il y avait exonération "exceptionnelle" pendant la nuit de la lecture... Je n'avais pas lu ça avant.
Et oui nous on va lire plein de textes à voix haute.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Follow friends and discover new ones. Publish anything you want: links, pictures, text, video. This server is run by the main developers of the Mastodon project. Everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!