Follow

, l’entreprise belge de transport gazier, a investi dans le , gazoduc censé acheminer du gaz azéri jusqu'en Italie. Le problème, c’est que l’enquête préliminaire du procureur de Lecce (Italie), que @Medor_mag s'est procurée, est accablante. Elle laisse penser que ce projet est polluant et pas vraiment légal…
Un complément de la grande enquête parue dans Médor #17, à lire sur medor.coop.
medor.coop/exclusivite-web/tap

Vous voulez alerter vos proches pour les fêtes, offrez-leur le numéro 17.

· · Web · 0 · 3 · 0
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The original server operated by the Mastodon gGmbH non-profit