Follow

[Hypersurveillance sanitaire]
9,5 millions de Belges sont « consentant·es », parfois malgré elles et eux, à la circulation de certaines de leurs de santé, pourtant ultra sensibles.
Un DPP, "dossier pharmaceutique partagé", aurait été ouvert dans leur dos ? Par qui, et surtout : pourquoi ?
Avec ce nouveau chapitre de notre thématique sur l'hypersurveillance, plongez dans les eaux troubles de la gestion de nos données de santé : medor.coop/hypersurveillance-b

· · Web · 0 · 11 · 1
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!