Le pouvoir se raidit sur face à la contestation 😡

✊ Soutien aux ami-e-s de Youth For Climate qui subissent le transfert par #ProtonMail* (messagerie chiffrée) de leur adresse IP à la police 🚔

* @ProtonMail ne faisant que répondre à une demande légale

Nos actions✊, nos lancements d'alertes📢 sur l'#UrgenceClimatique, écologique & sociale dérangent !

Pour continuer d'agir, nous devons vraiment repenser nos usages du numérique comme nous le conseille la @LaQuadrature 🔽
reporterre.net/Repute-sur-Prot

Follow

@xrfrance @LaQuadrature
Si cela peut aider vos militants, j'ai étudié la sécurité de ProtonMail. En résumé :
- Seuls les mails entre 2 adresses ProtonMail sont chiffrés de bout-en-bout
- Seul le corps du mail est chiffré, pas l'objet
- Les mails entrants ne sont pas chiffrés du tout
- Les adresses IP peuvent être connues sauf en utilisant Tor et le service Onion de ProtonMail

Voir : ewatchers.org/question/la-mess

· · Web · 1 · 0 · 0

@Morgan_Schmiedt @xrfrance @laquadrature Pour ce qui est de protéger le contenu d’un email envoyé en-dehors de Protonmail, le service propose de mettre un mot de passe qui, au fond, transforme l’email envoyé : le destinataire reçoit un lien vers le site de Protonmail, où il peut entrer un mot de passe pour déchiffrer le message temporaire. Cette stratégie « on fait comme on peut » demande que le destinataire connaisse le mot de passe au préalable.

@anubisvladtepas
Oui, c'est ce que j'indique dans mon article, mais cette technique demande à l'utilisateur de communiquer le mot de passe au destinataire. Il faut donc de posséder un autre canal de communication sécurisé (chiffré de bout-en-bout), ce qui limite grandement son intérêt.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!