Pour la première fois, je suis contacté par un éditeur sérieux qui a envie de m'éditer sans forcément avoir déjà un projet à valoriser par ma signature (enfin, pas ma signature, mais l'institution à laquelle s'adosse ma signature).

Je vais probablement refuser car je n'ai rien d'inédit à dire sur le sujet proposé, mais je suis tout de même content, ce qui m'arrive rarement, et j'avais besoin de l'écrire quelque part.

Désolé, bonne journée et à dans quinze jours environ.

Je me demande si le projet du Média, c'est de réhabiliter par effet de contre-exemple les entreprises de presse capitalistes ou de faire la promotion de la révolution permanente.

Je crains que le premier but ne soit plus facile à atteindre que le second.

Je crois l'avoir déjà écrit ici, mais, ayant peu de conversation, je me répète :

J'en peux plus d'entendre parler d'Islam et de musulmans tout le temps.

Et ça me tue de voir qui en parle.

On fait semblant de croire que le prosélytisme musulman serait un problème, mais ce ne sont que des non musulmans qui nous tannent avec cette religion.

J'aimerais que les islamophobes foutent la paix aux athées aussi.

Parfois, je déprime.

Alors je regarde des photos de Darmanin avec Schiappa. Et je ris en pensant à l'avenir de cette dernière.

Puis je pense à l'avenir de Darmanin. Alors je déprime.

insultes pas tout à fait gratuites 

Mais quel connard, à la fois cynique et condescendant. Et de droite jusqu'au bout des ongles, décidément.

Non seulement ça va mal finir, mais j'espère que ça va mal finir.

"Face à la «crise de l’autorité», Macron préconise une «rééducation» sur ce qu’est «l’autorité légitime»"

liberation.fr/politiques/2020/

En Suède, les racistes font dans la provocation à l'émeute.

En France, ils écrivent des fictions politiques de l'été.

J'imagine que c'est cela l'exception culturelle française.

Je me demande si les perspectives de fin du monde n'ont pas quelque chose de réconfortant pour un misanthrope.

Je suis toujours dans la correspondance de Segalen et je découvre qu'il a espéré avoir le prix Goncourt en 1907 pour les Immémoriaux (au fait, lisez-le).

Il ne l'a pas eu, mais cet homme, bien introduit dans le monde des lettres, a jugé nécessaire d'aller faire personnellement de la lèche à tous les membres du jury.

Cela me laisse supposer que le réseau primait (prime encore ?) sur les oeuvres dans la sélection des romans récompensés.

Aujourd'hui, Otto Freundlich.

Il bénéficie d'une belle exposition au musée de Montmartre. Il s'agit de l'un des pionniers de l'abstraction, peut-être même du premier artiste abstrait, mais il est peu connu du grand public car il est mort en camp en 1943 (il a eu l'insigne honneur de faire l'affiche de l'exposition "Art dégénéré" organisée par les nazis) et la plus grande partie de ses œuvres est dans un petit musée de Pontoise (fermé actuellement).

Image: Composition, 1911

Parfois, il faudrait se contenter d'apprécier les choses sans chercher à creuser.

Prenons un exemple : Victor Segalen a laissé derrière lui l'une des plus belles oeuvres romanesques et poétiques du début du XXe siècle et des travaux sur l'exotisme d'une finesse qui l'emporte largement sur le colonialisme de caserne de Pierre Loti.

Avais-je vraiment besoin d'apprendre que ce médecin de marine se payait régulièrement en nature sur les tahitiennes qu'il soignait ?

En plus de faire de la merde chez nous, il nous fout la honte en allant faire de la merde chez les autres.

Respect.

Je ne sais que penser du fait que Christophe Girard vient d'être viré sous prétexte d'avoir été en contact avec Matzneff. Bergé me semblait plus coupable que lui en cette affaire.

Mais je ne le regretterai pas en tant qu'élu à la culture. Reste à espérer que son successeur sera moins capricieux, moins égotique et plus intéressé par son travail, même quand il n'y a pas de caméra.

Salut l'artiste.

ne jamais donner du pouvoir à des hommes car ils l'exercent. 

Darmanin adopte la technique Sarkozy.

Et d'un coup me revient à l'esprit une sombre histoire de fellation demandée par le nabot en échange d'une subvention.

Un vrai héritage politique...

J'ai découvert aujourd'hui qu'il existait une Association Française des Trésoriers d'Entreprise : l'AFTE.

C'est tout.

Chers mastonautes,

j'aurais besoin de vos lumières. Si on coupe une sphère en deux morceaux non égaux, ces morceaux portent-ils un nom particulier en géométrie ?

En gros, je cherche l'équivalent du mot arc de cercle, mais pour un volume.

Un extrait:

"Les gens d'ici sont malhabiles,
La tête lente et les cerveaux débiles
Quoique tannés d'entêtement;
Ils sont ladres, ils sont minimes
Et s'ils comptent, c'est par centimes,
Péniblement leur dénuement.

Avec leur chat, avec leur chien,
Avec l'oiseau dans une cage,
Avec pour vivre, un seul moyen:
Boire son mal, taire sa rage;
Les pieds usés, le coeur moisi,
Les gens d'ici,
quittant leur gîte et leur pays,
S'en vont, ce soir, vers l'infini.

Show thread

Je découvre l'oeuvre d'Emile Verhaeren, dont j'avais vu passer le nom au détour de lectures estudiantines.

"Les campagnes hallucinées", recueil de poèmes de 1893, est superbe à lire. Verhaeren y parle de la misère des campagnes, d'épidémie (l'épidémie de choléra en 1866 ?) et surtout d'exode rural vers les villes.

Le rythmé des phrases est adapté à ce qui est décrit, les images sont fortes et la verve symboliste est frappante.

C'est un petit bijou.

J'aime bien Taddéi et j'approuve son envie de varier les profils des invités, mais il y a quand même sur son plateau des types un peu gratinés.

Je viens d'enchaîner une émission avec Olivier Babeau, puis une autre avec Alain Bauer.

Ne faites pas cela.

Je me demande si l'incendie de Notre Dame n'a pas trop ému tous les Erostrate au petit pied.

"C'est très bien que l'infirmière soit mieux payée. Elle est ainsi reconnue. Elle va susciter des vocations" (Castex)

Autant je suis pour toutes ces augmentations de salaire, autant je trouve particulièrement révélateur que ces sinistres personnages indexent l'existence d'une vocation sur une simple revalorisation salariale et pas sur les conditions ou l'utilité du travail.

On dirait un type faisant l'aumône à la fin d'une messe à un pauvre hère qu'il a exproprié.

Show more
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!