@dav "Pourquoi" comme causalité déterminante, et "Pour quoi" comme horizon désirable. Entre les deux, le nécessaire talent d'articuler l'un avec l'autre. Confondre le "Pourquoi" et le "Pour quoi" empêche de penser la dynamique du monde comme une nécessité qu'il est possible d'infléchir, et le fige dans un statut-prison inexorablement factice et maltraitant pour soi et pour autrui.

@dav À noter que le "pour quoi" est aussi une forme de causalité téléologique, variante quasi métaphysique (et honnête) du storytelling qui est généralement bas de plafond et platement instrumentalisé.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Follow friends and discover new ones. Publish anything you want: links, pictures, text, video. This server is run by the main developers of the Mastodon project. Everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!