Follow

L'Etat : empêche les gens de manifester en les mettant en GAV pour rien, saisit le matériel de protection, nasse les cortèges dés le départ, couvre ses flics qui gazent et mutilent gratuitement, mate le soulèvement lycéen dans la violence, réintroduit les voltigeurs.

Médias : mobilisation en forte baisse !

Cette démocratie s'érige en rempart contre des périls dont elle se rend elle-même coupable : elle n'est plus qu'un triste décor.

Droit de manifester, liberté d'expression, justice, tout n'y est que réplique en carton-pâte.

Pour les gens du premier rang, bien placés, de face et au prix d'efforts complices, l'illusion perdure, mais de derrière et depuis les balcons, l'étendue de la tromperie est béante. On entend des voix s'élever. Silence ! Vous exagérez ! répondent ceux de devant.

Hélas (ou heureusement !), toutes les pièces même les plus prétentieuses se terminent un jour et voilà que la nôtre arrive à son terme.

Un vent d'effroi parcourt les premières rangées lorsque le lourd rideau, pour une raison que l'on ignore, refuse de se fermer. Par des manutentionnaires pressés car mal payés, le décor est démonté au vu et au su de tous.

Le mensonge éclate mais pour nos riches amis, là n'est pas le pire : une fois le spectacle terminé, plus personne ne désire troquer sa place.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!