Follow

Les gaz lacrymo empoisonnent.

"Alexander, les trois médecins et quelques complices se font eux-mêmes cobayes de leur expérience. Ils testent leur sang avant la manifestation puis après. Les résultats sont édifiants. La communauté scientifique considère l’empoisonnement au cyanure à partir de 0,5 mg par litre de sang et sa dose mortelle à 1 mg. Parmi les personnes testées, deux affichent des taux voisins de 0,7 mg par litre."

humanite.fr/alexander-samuel-l

@bfluzin oui enfin basiquement t'as plus de probabilité de crever d'un problème respiratoire ou te faire tuer par des voltigeurs...

@baerd @bfluzin
Je crois avoir lu que c'est la décomposition du CS par le corps qui crée les composés de cyanure.
C'est quand même pas du cyanure pur dans le gaz (et je ne peux pas lire l'article...).

@VoronoV je pensais que ça pouvait être rejeté par la combustion mais oui ça semble cohérent

@bfluzin

@baerd
La combustion n'est sûrement pas propre, mais c'est aussi comme dans la cigarette, on trouve des centaines de composants toxiques dans les fumées.
J'ai retrouvé cet article également : liberation.fr/checknews/2019/0
@bfluzin

@VoronoV @bfluzin
Wow merci beaucoup, c'est vrai que mine fait u' énorme travail de fond dans ces articles de factchecking

@bfluzin Il y a une raison pour laquelle ces gazs sont interdits en temps de guerre 😠
Mais alors, si on déclare la guerre civile, c'en est fini des gazs lacrymogènes ? 🤔

@MartinShadok @bfluzin Ça serait tellement mieux que les journalistes apprennent à donner des sources… -_-’
« sa dose mortelle à 1 mg » j’ai trouvé 0,3 mg/100 mL comme valeur pour le CN dans le sang dans un document de l’INERIS¹, donc 3 fois plus.
Ça serait cool qu’il fasse une vraie publie l’auteur des mesures, au moins on saurait à quoi s’en tenir.
¹ substances.ineris.fr/fr/substa

@freetux J'ai partagé sans vérifier. Merci pour la précision 😊
(Oui, moi aussi je trouve ça super chelou que les journalistes ne pensent quasiment jamais à mettre leurs sources publiques 😩)

@MartinShadok Sur les aspects toxico du cyanure et du 2-Chlorobenzylidène malonitrile je n’ai pas trouvé grand chose aussi dans la littérature. Une allemande¹ de 1973 sur des souris qui citent une autre de 1952, je suppose que ça colle avec ce qu’il dit « depuis 1950 ».
Mais je n’ai trouvé que quelques articles sur ce sujet, c’est assez peu étudié. :-/
¹ sci-hub.se/10.1007/BF00310388

@MartinShadok Après ses mesures sont clairement moins alarmantes car en-dessous de 2 mg/L (limite associée à une intoxication sévère par l’INERIS), mais ça reste tout de même intéressant et utile à étudie au vue d’une exposition presque chronique de certains manifestants.
Après ce n’est pas forcement étonnant que ça soit mauvais pour la santé de respirer des lacrymo tous les jours.

@MartinShadok L’autre jour j’ai vu les lacrymos utilisée en Irak dans un article d’Amnesty, là c’est carrément la grenade lacrymo qui tue en transperçant les crânes des manifestant (avec une masse jusqu’à 250 g contre 50 en France) et explosent ensuite. C’est assez effrayant.😱
🔗 amnesty.org/fr/latest/news/201

@freetux @MartinShadok @bfluzin

J'ai mis quelques références ici

gazlacrymo.fr/2019/06/26/bioch

et ma biblio sur facebook :

facebook.com/may.hem.94/posts/

Pour ce qui est des années 50, en fait, on a commencé à étudier le malononitrile à cette époque (Stern, 1952). Puis on s'est intéressé au CS (Patai, 1962) et enfin Jones, 1970 qui a étudié l'ensemble des BMNs et a montré une élévation des thiocyanates

@dolfsquare u might wanna delete this boost

ça fait des centaines de milliers de fois qu'on essaie d'expliquer que le cyanure dans le cs c'est un marronnier politique, c'est simple de propager des rumeurs et c'est chiant de dire le contraire, ça sert juste à occulter toute la violence qu'il y a autour ; s'agit pas de nier l'existence du truc mais par contre le protocole de détection et analyse est un peu bcp à chier qd même,,, tous les articles qui en parlent la majorité du texte c'est du meublage à la limite de la langue de bois anxiogène :///
@dolfsquare 👍
puis bon, truc un peu plus "meta" : tout comme les téléphones portables x ondes
si y avait vraiment un problème on l'aurait remarqué depuis le temps, et en l'occurrence d'autant plus avec le CS parce que c'est utilisé communément depuis plus longtemps que les tels portables
on aurait vu une augmentation anormale des empoisonnements au cyanure mais c'est pas le cas

@ary @bfluzin @dolfsquare

Vous lirez le dossier complet publié par l'ATC toxicologie avec attention s'il vous plait ?

@bfluzin il a fait une bonne intervention sur la chaine youtube Le Media, dans laquelle, il me semble, il ne parle pas de cyanure mais d'un dérivé ou quelque choses comme ça. J'aurai dû prendre des notes.
En tout cas, j'ai aimé la prudence qu'il a dans ses propos et son cheminement scientifique tout en étant conscient de son niveau de connaissances.

invidiou.sh/watch?v=srTONzjxLb

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!