Follow

Elue à 20 ans femme la plus sexy du monde, Vicky Vince vendit son image à un fabricant d'androïdes. Bientôt, les rues furent envahies de copies d'elle-même marchant aux bras de losers en rut.

« Râle pas ! disait son agent. Ils t'adorent ! Et tu es bien supérieure à ces machines ! »

Mais elle vieillit, se tassa, devint méchante : la seule Vicky Vince que plus personne ne voulait fréquenter.

A 40 ans, elle était une épave. Toutes les copies étaient meilleures que l'originale.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!