Follow

• Commencer à écrire un message
• Passer 10 minutes à regarder pour l’énième fois si c’est « dont » ou « duquel »
• Oublier le message 😆

· · Web · 2 · 0 · 2

@bpeel Il faut réécrire les phrases pour ne pas en avoir besoin : « Le père dont le fils portait un sac, au fond duquel on pouvait deviner quelques délicieux croissants, venait d’arriver. » → « Dans le sac de l’enfant, on pouvait devenir quelques délicieux croissants. Son père venait d’arriver. » En plus, ça force à faire des phrases plus courtes, et donc plus compréhensibles.

(En vrai, « duquel », je ne l’utilise jamais. Autant « dont », oui, mais « duquel », jamais ☺)

@MartinShadok Oh, c’est un bon conseil dont je vais *tousse*… Je vais essayer de m’en souvenir :)

@bpeel (Et je remarque que j’ai écrit « devenir » au lieu de « deviner » 🙃​)

Je sais que j’ai moi aussi ce problème d’écrire des phrases longues 😕 Mais je pense vraiment que Proust a tord : les phrases courtes, c’est plus clair ! ☺

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The original server operated by the Mastodon gGmbH non-profit