Follow

"What happens on your iPhone stays on your iPhone. Our privacy experiment showed 5,400 hidden app trackers guzzled our data — in a single week" => washingtonpost.com/technology/

Et dire que les Apple fans y croyaient "ouaaais la vie privée sous iMachin c'est top prioritaire pour Apple, le prophète Steve Jobs l'a dit avant de mourir"

Ben en fait non. Comme d'hab en fait.

@carlchenet mouhaha, ça me fait plaisir tiens, encore un truc pour lequel ils se sentaient supérieurs et qui est complètement faux :D
@linuxine @carlchenet Je n'ai pas accès à l'article mais les trackers sont présents dans des apps téléchargeables depuis l'app store ou directement dans iOS ? Je ne dis pas que Apple ne fait pas comme les autres concernant la récupération de données à caractère personnel mais je suis d'accord avec @nitot et @aral lorsqu'ils expliquent que le business model de Apple est différent de celui de Google et qu'à ce titre, Apple a moins de nécessité à récupérer des données nous concernant que Google. Après, je ne tombe pas dans l'angélisme non plus concernant Apple mais il me semble que cette nuance est à prendre en compte non ?
@qdemouliere @aral @carlchenet @nitot en fait dans l'article ils expliquent que Apple se présente comme vertueux dans la data privacy, mais en vrai ils s'en fichent que les apps aspirent tes data. Normalement dans les conditions du store les apps doivent te demander des autorisations et dire où vont les data ; dans les fait ce n'est pas respecté. Et donc se présenter comme un champion de la vie privée c'est un poil hypocrite.

Perso je trouve ça un peu naïf de se dire "ils vendent des tel avec 83% de marges, ils n'ont pas besoin de voler des données pour se payer". Pourquoi ils s’empêcheraient d'avoir des sous en plus, sous prétexte qu'ils en gagnent déjà beaucoup ? L'amas de liquidités qu'ils ont amassé prouve qu'ils sont assez forts en terme d’appât du gain :D
@linuxine @aral @carlchenet @nitot Il est clair que leur bullshit médiatique est assez pitoyable. Mais je pense à titre personnel question respect de la vie privée et des données à caractère personnel, les OS Apple sont un chouilla mieux que ceux de Google. Après je ne suis pas aveugle, ce sont des entreprises capitalistes américaines qui ont parfois des modes de fonctionnement similaires alors loin de moi l'idée d'idéaliser apple en la matière.
@qdemouliere moi je ne suis pas très objective, je n'aime pas Google, mais je déteste encore plus Apple car je les trouve insupportables à vendre des téléphones surcôtés, avec des marges de fou, et surtout à cause de leur fanboy qui méprisent tous les gens qui n'en achètent pas :D
@linuxine Perso, je ne déteste personne. Et je ne suis fanboy de qui que ce soit. Tu as totalement raison sur les tarifs exorbitants des produits Apple. Je n'ai jamais eu d'iPhone et j'ai un Android depuis un an parce qu'on me l'a offert. Si j'avais un choix à faire, je tenterai l'aventure Librem et Purism. Je n'ai juste pas 500 euros à dépenser dans un smartphone.

@qdemouliere @linuxine @aral @nitot je trouve que c'est pire en fait, prétendre qu'on ne fait pas quelque chose et le faire. Google au moins tu sais dans quoi tu t'engages. Et Apple a fait plusieurs campagnes de pub pour parler de son angélisme au niveau vie privée. Marketing, tout ça.

@carlchenet sauf si j'ai mal compris ce sont les apps, pas iOS...

@angristan je vois ton point mais la distinction pour le grand public est inexistante et Apple a surfé sur cette confusion pendant des années pour se mettre en avant comme un promoteur de la vie privée dans son marketing alors que les apps de son store faisaient exactement la même chose que pour Android (c'est d'ailleurs souvent les mêmes éditeurs derrière). Ce point est abordé en fin de l'article.

@carlchenet Wow. Les clichés rassurent.

J'étais utilisateur d'un Nexus 5 sous LineageOS sans Google Apps. J'ai désormais un iPhone.

La raison principale c'est que sans Google Apps mon Nexus 5 était assez peu utilisable au quotidien. Je n'ai aucune confiance en Google, et une confiance très limitée en Apple, qui de toutes façons tombe sous le coup du Patriot Act.

J'ai pré-commandé un Librem 5 par idéologie, pour sortir de l'impasse actuelle. On n'est pas tous des débiles

@carlchenet this is pretty problematic and unfortunately not limited to apple only. Android have the same issue since the application manufacturers are adding the trackers to the apps. It became so obvious to me a few weeks ago when /e/ (android clone - can be found at e.foundation) released their own app store. Here they grade the apps for how privacy friendly they are and also lists what trackers they contain.

The thing I cannot understand is how they get away with this without getting an explicit consent from the user. It should not be enough to hide this in some terms & conditions since GDPR was taken into effect a year ago. In my opinion they should ask if okay and also give the option to opt-out. Maybe a way forward would to start reporting them for violations towards GDPR?!

#privacy #gdpr #smartphone #apps

@haagen @carlchenet

Les gens oublient souvent une chose sur les iphone, c'est que ios et un système fermer. Donc niveau confiance a Apple, cela posera toujours un soucie. (loin de moi de revenir sur le débat open vs propriétaire, c'est juste une remarque)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!