La tĂ©lĂ©matique a trahi une de ses promesses les plus enthousiasmantes : offrir la possibilitĂ© de se passer d’interactions humaines.
Hier je devais prendre un rendez-vous. Joie, on peut le faire en ligne. En remplissant un formulaire de 15 pages, livrant mon ADN et mon arbre généalogique, et acceptant que ces informations soient partagées avec la terre entiÚre.
Finalement, je suis sorti de chez moi, ai pris rendez-vous auprĂšs d’un gens, et il ne m’a mĂȘme pas demandĂ© de 06 ou d’adresse de courriel

Follow

Comment en est-on arrivĂ© Ă  un point oĂč l’informatique rend les choses plus compliquĂ©es au lieu de les simplifier ? Ou plutĂŽt instaure un rapport de force oĂč les usagers sont pieds et poings liĂ©s face Ă  la toute puissance des fournisseurs de services.
De plus en plus de dĂ©marches quotidiennes sont conditionnĂ©es Ă  l’obligation de dĂ©voiler son intimitĂ©, d’acceptĂ© d’ĂȘtre fichĂ©, fliquĂ©, de prĂȘter le flan Ă  la manipulation via l’exploitation de ces donnĂ©es.

· Web · 4 · 34 · 13

De ce point de vue, l’évolution de la SNCF n’est pas rassurante. DĂ©sormais, les gens qui montent dans le train sans billet auront systĂ©matiquement une amende, mĂȘme en allant voir immĂ©diatement le contrĂŽleur. Et tant pis si l’unique distributeur de la gare, qui a remplacĂ© le guichet, Ă©tait en panne. Vous n’aviez qu’à utiliser l’appli SNCF pour tĂ©lĂ©phone. Et tant pis pour les gens qui n’ont pas d’ordiphone.
SOS bonheur est lĂ , acceptez le fichage ou sortez complĂštement du systĂšme.

@usul j‘ai aperçu que cette semaine, la nouvelle Ă©gĂ©rie de la gauche, Jacques Toubon, a encore dĂ©noncĂ© le recul de l’accessibilitĂ© des services public Ă  cause du passage au tout numĂ©rique. Ses chiffres sont effrayants, il estime que 20 Ă  25% de la population renonce Ă  exercer ses droits Ă  cause de ça publicsenat.fr/article/politiq

@clochix Et encore il habite Paris. Quand t'habites dans le quercy, faut commencer par mettre de l'essence dans la voiture pour faire quoi que ce soi.

@usul je reconnais que depuis que j’habite la campagne (et encore, le centre ville d’une sous-prĂ©fecture, capitale des tĂ©lĂ©coms), je prend beaucoup mieux conscience de la rĂ©alitĂ© de la fracture numĂ©rique.

@clochix Moi la dessus je me plaint pas. le PB c'est les services publics ( LA POSTE, la préfecture, les transports publics). je parle pas des petits commerce.

@usul @clochix Malheureusement La Poste et les transports en commun ne sont souvent plus des services publics :/

@clochix t'utilises quoi comme FAI depuis que t'es Ă  la campagne ?

@usul c’est pas tant la campagne que la nĂ©cessitĂ© de partager la connexion avec des gens qui veulent de la tĂ©lĂ©vision et de la tĂ©lĂ©phonie. Donc je suis chez Free.

@clochix @usul
Ce qui est en cause, c'est la complication volontaire des dĂ©marches auprĂšs des organismes qui empĂȘchent de nombreuses personnes de demander des aides auxquels ils ont droit.
Une démarche physique ne résout absolument pas le problÚme, parfois, elle peut l'aggraver.
Le numérique ne fait que corroborer la complexité voulue des démarches à cet égard, il est neutre.
Parfois, l'accÚs à des sites permet de résoudre ces difficultés si on a une bonne connaissance des procédures.

@clochix Je prends rĂ©guliĂšrement le train oĂč effectivement l'unique distributeur est souvent en panne, mais le contrĂŽleur ne m'a jusque lĂ  jamais posĂ© problĂšme.

@clochix N'oublions pas les 10 trackers relevés par @exodus dans l'application oui.sncf...

@clochix
Ma copine bosse à la SNCF et tu n'a pas idée de comment ils souffrent aussi de cette détérioration, ils sentent les effets de l'automatisation et la future libéralisation ne les met pas dans une position favorable.

@clochix La raison est simple. Ce ne sont pas des informaticiens qui conçoivent les systÚmes informatiques. Comme ce ne sont plus les agriculteurs qui conçoivent les méthodes agricoles. On a vu ce que ça a donné.

@charly selon moi, ce ne sont pas les informaticiens qui devraient concevoir les systĂšmes informatiques. Ils devraient avoir un rĂŽle de conseil auprĂšs des usagers qui selon moi devraient ĂȘtre les seul Ă  dĂ©cider du cahier des charges.

@clochix

@charly

La société marchande fera avec le numérique et la télématique ce qu'elle a déjà fait avec la télévision : l'usage le plus idiot possible, parce que motivé par la recherche de profitabilité économique.

Le commerce élevé au rang de moteur de la société est toxique. Il cultive des travers humain néfastes pour la société.

Les historiens du futur décriront notre époque comme celle d'un abrutissement généralisé au profit d'une minorité.

@petitevieille @clochix @charly C'est pas faux. Mais avec la fin du monde on peut esperer que la profitabilité a court terme devienne une idée risible du passé :p

@petitevieille
Tout Ă  fait d'accord, sauf qu'il n'y aura PAS d'historiens du futur...
Oui, je suis pessimiste, surtout le dimanche.
@clochix @charly

@clochix What ?? "ce ne sont pas les informaticiens qui devraient concevoir les systĂšmes informatiques"
Et ça ne devrait pas ĂȘtre les boulanger qui font du pain, peut-ĂȘtre ? Ou les Ă©lectriciens qui font les installations Ă©lectrique ?!
Quand je parle d'informaticien, je parle pas de pisseur de ligne de code hein ! Je parle de quelqu'un qui aurait bien vu qu'obliger des jeunes comme des vieux à faire leurs déclarations uniquement en ligne, ça allait foutre la merde.

@charly
Ben justement, en quoi les informaticiens seraient les mieux placés pour définir les besoins des utilisateurs? Et surtout d'appréhender leurs difficultés face à un environnement numérique ?
@clochix

@dubs120 @clochix ben parce que ça fait partie du boulot. On est formĂ©s pour ça, Ă  la base. Ça fait partie des cours Ă  l'IUT pour ĂȘtre "ANALYSTE programmeur". (du moins quand j'y Ă©tais)

@dubs120 @clochix mais de toute façon le problĂšme est en partie qu'on se fout totalement des besoins utilisateurs, actuellement. Ce qui compte c'est le retour sur investissement. Je doute que le besoin d'un utilisateur de Facebook soit que l'article sur lequel il vient de cliquer disparaisse de son fil d'actu quand il revient en arriĂšre. Pourtant c'est comme ça que ça marche. Et les utilisateurs n'ont mĂȘme pas conscience que ça les fait chier

@charly
Moi on m'as appris Ă  coder. Essayer de me mettre Ă  la place de l'utilisateur si possible.
Comprendre les besoins et attentes de madame Michu, la cinquantaine, qui travaille depuis 20 ans à de la saisie de texte, à 2 doigts, 0,5 à 1sec entre deux appuis sur des touches et qui tombe des nues quand on lui dit que sélectionner, copier, coller peux se faire au clavier en 2sec SANS utiliser la souris


Non je ne sais pas me mettre Ă  sa place, et on ne m'a pas appris - 1/2

@charly @dubs120 @clochix Et j'imagine mĂȘme pas son conjoint qui lui n'a jamais utilisĂ© un ordinateur.
Je n'exagÚre pas, c'est ce que m'a rapporté un amis (non développeur mais à l'aise en info) sur ses collÚgues. @dubs120 @clochix - 2/2

@Zykino @dubs120 @clochix Ben dans ton diagramme d'activité en UML, tu mets une colonne pour les traitements manuels, et des process pour réintroduire les données dans le systÚme (une secrétaire qui remplie le formulaire avec le mec au téléphone, un OCR sur des formulaires papier, etc.), et voilà.

@charly
Je suis tellement Ă  l'aise avec l'informatique que si mon ami ne m'avait pas parler de ses collĂšgues, je n'aurais pas penser Ă  des gens dans ce cas la.

Je n'ai jamais vue de personne d'handicapés non plus. Comment je suis sensé penser à eux et créer des outils adaptés depuis ma tour d'ivoire?
Il faut des ergonomes qui font des tests utilisateurs.
Il faut des utilisateurs pour montrer leur besoin et guider les devs.
@dubs120 @clochix

@Zykino @dubs120 @clochix (parce que... big news : les vrais devs web font de l'accessibilité. Les commerciaux, eux, s'en foutent "les handicapés, c'est pas leur cible")

@charly
Big news, y a pas que le web dans la vie, je fait du Qt en embarqué.
Pas mal de devs font du mobile natif ou avec Xamarin. Les recommandations de la W3C fonctionnent pour eux?

Si mon client ne me laisse pas le temps d'intégrer ce qu'il faut pour l'accessibilité, mon employeur me mettra sur une autre mission sans que je n'ai le temps de bidouiller de l'accessibilité.
@dubs120 @clochix

@Zykino @dubs120 @clochix big news : wcag 2 est indépendant de la technologie actuelle.

@bortzmeyer @clochix @charly d’ou l’existence de la profession d’UX Designer ou d’ergonome qui pour objectif de recueillir les besoins des utilisateurs, de les mettre en forme et de valider auprĂšs des utilisateurs le rĂ©sultat.

@bortzmeyer @iergo @clochix y a aussi l'UX designer qui comprend rien au web sémantique et qui croit qu'une page web, c'est une GUI.

@bortzmeyer @clochix @charly L’UX Designer utilise un certain nombre de mĂ©thodes pour recueillir les besoins des utilisateurs, en minimisant les biais qu’il pourrait y introduire. Il n’a pas d’avis, il a des donnĂ©es ! Et pour les infrastructures, on a pas Ă©tudiĂ© le sujet donc on ne sait pas.

@iergo @bortzmeyer @clochix Les UX designers c'est tout autre chose. Eux, ils sont là pour que l'utilisateur qui se retrouve devant un logiciel, qui répond pourtant à ses besoins, ait envie de l'utiliser. Autre raison d'ailleurs de ne pas se fier aux non informaticiens. Ils sont capables de rejeter un truc génial, juste parce c'est pas Apple qui l'a fait.

@bortzmeyer @iergo @clochix je pense qu'il faut rappeler aux gens que la réponse aux besoins, c'est par exemple "une voiture". Pas "une voiture bleue avec boite automatique parceque je ne sais pas passer les vitesses, et les jantes en alliage parce que j'aime bien"

@charly Non, une voiture n'est pas un besoin. Le besoin, c'est : "je dois me rendre de mon domicile à mon travail quotidiennement, sachant que j'habite à la campagne et que mon travail est en ville à 35km." Une solution est une voiture bleue automatique avec jante alu
 Ou alors le bus qui passe pas loin. @bortzmeyer @clochix

@bortzmeyer Absolument pas. Car le besoin va ĂȘtre souvent formuler en solution : une voiture. Et faut aller creuser pour trouver le vrai besoin de "dĂ©placement". Quand le dĂ©veloppeur va recevoir la demande "une voiture" son rĂ©flexe va ĂȘtre "Verte ou bleue" et au lieu de "Vous des problĂšmes de motricitĂ© fine ? je vous conseille une automatique". Sans parler du fait que tu parles Ă  plusieurs utilisateurs. Et sais ce que donne le "design par comitĂ©"
 ;-) @charly @clochix

@iergo @bortzmeyer @clochix c'est lĂ  oĂč on ne se comprend pas. pour moi ce que tu dĂ©cris lĂ , c'est justement la situation actuelle. Le mec qui dit "voiture bleu ou verte?" c'est pas un informaticien. C'est justement le commercial parce qu'il n'a que ce produit en vente

@iergo @bortzmeyer @clochix l'informaticien, lui va dire "vous ĂȘtes sur que vous prĂ©fĂ©rez pas un vĂ©lo ?"

@charly @bortzmeyer @clochix Il va faire un vĂ©lo Ă  4 roues avec un pĂ©dalier « comme ça vous pourrez la rĂ©parer vous-mĂȘme ! Ou installer un moteur il suffi de taper 
 Â»

les besoins sont parfois conditionnés par la société . Les utilisateurs ont il un vrai choix quant à utiliser les sites qu'on leur impose .Sachant qu'ils ne trouvent plus d'humains pour répondre à leurs besoins ou obligations (prendre un billets de trains, remplir sa déclaration d'impÎts ) et quand en plus l'interface du site est pourrie, ils ne peuvent que subir @bortzmeyer @iergo @charly @clochix

@iergo @bortzmeyer @clochix non on est d'accord la voiture n'est pas un besoin. C'est mĂȘme d'ailleurs pour ça que je n'ai absolument pas Ă©crit quoi que ce soit d'Ă©quivalent Ă  cette affirmation.

@bortzmeyer Le web répondait à des besoins d'universitaires qui voulaient publier des articles avec des références
 Tu pouvais trouver à l'époque des trucs similaire en local comme Hypercard. @charly @clochix

@iergo @bortzmeyer @clochix les ergonomes, c'est pas non plus leur boulot. Eux c'est la partie terminale dont ils s'occupent. L'interaction entre l'utilisateur et l'outil. Ce n'est pas lui qui te diras qu'il faut une file de message pour avoir un systĂšme plus rapide. Il te diras juste si la performance de l'outil a un impact sur celle de l'utilisateur.

@bortzmeyer @clochix VoilĂ . Ça c'est un bon exemple. On est un grand nombre Ă  avoir vu le potentiel d'internet. Au dĂ©but les gens trouvaient que c'Ă©tait un gadget pour geek, sans intĂ©rĂȘt. (true story) Pourtant ça rĂ©pondait Ă  un tas de besoins. Fallait juste le temps que la masse s'y mette.

@clochix « Comment en est-on arrivĂ© Ă  un point oĂč l’informatique rend les choses plus compliquĂ©es au lieu de les simplifier ? Â»

Selon moi, Ă  partir du moment oĂč il y a des €$ÂŁ Ă  se faire, on y va. Le reste ? On s'en fiche.

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!