Follow

> D'abord, la fin de la gratuité des tests depuis le 15 octobre a sans surprise fait chuter le nombre de dépistages Covid pratiqués chaque semaine de plus de la moitié : au 1er septembre, on en comptait 660 000, contre 300 000 au 21 octobre. Difficile dès lors de comparer les chiffres tant les capacités de perception de l'épidémie ont changé. Il faut ainsi s'attendre à ce que de nombreuses personnes infectées n'aient pas été détectées. — ladepeche.fr/2021/10/26/carte-

La surprise est totale.

· · Web · 0 · 1 · 2
Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!