Follow

MASTODON SAY GENIAL FAUT RIEN CHANGER SA MARCHE TRO B1 <3 <3 <3 (j'ai bon ?)

· · Web · 0 · 0 · 1

@leonor Haha t'as vexé des gens qui n'acceptent pas qu'on critique leurs outils ?

@jkb Oui. On me renvoie gentiment à mon cher twitter :D

@leonor C'est une position bien trop courante chez les libristes, comme le logiciel libre est moralement supérieur son fan ne veut pas entendre qu'il puisse être techniquement inférieur... ce qui est d'autant plus contre-productif que la critique "naïve" permet d'identifier les défauts qui échappent aux concepteurs ou power-users.

@jkb Oui c'est vraiment vraiment ça. Je suis une noob technologiquement mais une "power user" de réseaux sociaux. Mon retour candide (parmi d'autres) pourrait nourrir leur réflexion. Sauf si finalement l'objet final n'est pas de réunir le max de monde...

@leonor Et après on s'étonne que la plupart des logiciels libres soient vachement opaques et inutilisables sans un certain bagage technique... C'est notre maladie de programmeurs : on part du principe que l'utilisateur voit aussi le logiciel comme une fin et pas seulement comme un outil.

@leonor TROLOLOL (faut finir par pouet ! c'est mieux ) POUET:joy:

@leonor c'est quand même un peu spécial. Mais je pense créer une instance pro pour voir ce que ça peut donner

@leonor un truc à se dire c'est peut-être que ce n'est pas parfait, mais ça peut valoir le coup de rester pour encourager à des évolutions d'interface, de fonctionnement. Évidemment il y a des trucs à changer mais si le pari de départ est pertinent (décentralisation), alors le petit effort à faire pour ne pas plomber le projet et le faire décoller vaut peut-être le coup !

@AdrienneCharmet J'entends ce que tu dis. Et c'est pas mal de faire un petit effort d'adaptation, on s'est rouillés dans le confort sur twitter. Après, je ne suis pas une militante sur ces sujets, même si j'y suis sensible. Je ne vais pas me contraindre éternellement. Surtout si je me fais allumer dès que j'émets la moindre critique.

@leonor regarde déjà les 500 caractères : est ce que ça n'est pas juste parfait pour se parler sans tout hacher ? ;)
Oui le challenge c'est de garder / attirer les non-militants. Sur les Q° d'instances c'est inhérent au système. C'est ce qui fait aussi sa force, sa modularité, sa liberté...

@leonor et pour le fait de se faire allumer : c'est le geekmonde ça, question d'habitude ;) (et oui c'est très pénible)

@AdrienneCharmet @leonor Sur les questions d'instances je pense que le débat sur les blocklists ne fait que commencer (i.e. usage exceptionnel vs quasi-systématique).

Ca peut faire un mix intéressant vs twitter avec la différence local TL/federated TL mais ça peut aussi terminer en système complètement balkanisé, avec des instances qui se bloquent entre elles, à peine reliées par des serveurs généralistes, et dans ce cas l'expérience sera finie.

@VaeVix @leonor le défi est sans doute là oui : il faut que les instances se parlent, se fédèrent, émettent des sortes de guidelines communes au moins pour les + grosses. Que le transfert soit aisé. Je vois des assos qui se lancent, c'est sans doute un bon modèle. Il faudra payer un peu pour rester sans pub. Le jeu en vaut sans doute la chandelle, à voir d'ici 1-2 mois si ça tient !

@AdrienneCharmet @leonor Je pense que ça va être plus organique que ça, entre autre pour des raisons techniques (il risque d'être compliqué de garder des "grosses" instances avec le succès et il sera impossible de se parler à 1000 instances).

Certains vont sans doute commencer à bloquer un peu agressivement dès que ce sera un peu moins homogène ici (genre dès qu'un "pepe.village" s'ajoutera à "witches.town"). Ce qui va arriver ensuite va être intéressant.

@AdrienneCharmet Les 500 signes c'est LE truc génial. Mais on sait que Twitter va vite aller dans ce sens... Ça ne peut pas être la seule raison de rester sur Mastodon (enfin "sur"... sur une instance de Mastodon). Comme noob, je serai épanouie sur 1 système "sans coutures" comme on dit chez les méchants marketeux :)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

The original server operated by the Mastodon gGmbH non-profit