Pour réduire son empreinte carbone et atteindre les objectifs de l'accord de Paris :

- les gestes individuelles représentent 1/4 du gâteau. (régime plus végétal et plus local, transport doux, moins consommer etc.)
- l'action collective, public et des entreprises représentent les 3/4 restants

novethic.fr/actualite/infograp

@quentind

achat d'un véhicule électrique 0.8 => foutage de gueule. La consommation d'énergie de la production de ce type de véhicule avoisine la moitié de la consommation d'un véhicule sur sa vie. Quand on voit les guerres qu’entraîne au Congo la récupération du cobalt, ou au Niger la récupération de l'uranium pour l'uranium... La vie d'une batterie c'est pas long, c'est plus lourd, si on passe tous à l’électrique combien ce nouvelle centrales ? c'est déplacer le problème et l'empirer.

@popolon Si je cite la page 19 de l'étude "Investir dans une voiture électrique est à double tranchant, car le gain très significatif sur la phase d’usage (-1tonne/an) est à moitié annulé par l’augmentation de l’empreinte de fabrication de la batterie (+0,5tonnes/an)"

Follow

@quentind
Et encore une fois, pour l'énergie, si c'est pas l'essence de la voiture, l'électricité doit être produite par de l'uranium (on a tendance à ne plus faire de nouvelles centrales et tant mieux), du charbon, du gaz, ou des barrages. La seule solution viable est de réduire drastiquement la voiture. Remplacer par des véhicules (vraiment) légers (type 3 roues/tuktuk/scooter) pour le local et ferroviaire pour plus de 10~20 km (gérer de mono-wagon à train long).

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!