Petit sondage pour les gens qui bossent dans l'informatique : au bout de combien de temps de métier avez-vous commencé à ressentir l'envie d'aller élever des chèvres dans le Larzac (ou toute autre activité du genre : ouvrir une micro-brasserie, devenir maraîcher, ouvrir des chambres d'hôte… bref, changer de métier pour aller vers un truc avec plus de sens) ?

@framasky Ce serait aussi intéressant d'identifier les autres professions qui ont ce genre d'effet, mais peut-être qui n'ont pas la même place pour l'exprimer.

Les banquiers et banquières qui donnent des cours de yoga/pilates, par exemple. La pub fatigue passablement les gens. L'université aussi. Bref, c'est peut-être pas tellement une histoire de métier que… la domination bourgeoise et son esprit nihiliste qui par définition ne donne pas envie de se projeter dans l'avenir.

@im
Je viens de terminer un livre de Frédéric FOUGERAT Le goût des autres. Je l'aime bien ce type pour ces chroniques qui ont une résonance particuliere dans mon domaine.
Et ce n'est point la domination bourgeoise qui nous casse les reins mais l'absence de valeur : loyauté a géométrie variable, courage de couard, hauteur de vue minuscule et cette coutume de lancer ces troupes au casse pipe, de les abandonner sans couverture dés les @framasky - 1/2

Follow

premières ripostes et de briller par son absence de soutien.... tout en leur reprochant ensuite de ne pas avoir reussit.
@framasky @im - 2/2

@stephanebalmain L'histoire et la politique, c'est bien aussi. Comprendre que le monde des animaux humains n'est pas fait (que) de tournure de personnalité individuelle. Que les formes de domination existent, s'imposent, se font renverser... Qu'en quelques dizaines de milliers d'années, il s'en est passé des choses.

@framasky

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!