Je suis en train de peindre rageusement l'appart d'un connard de proprio qui loue que à des meufs et qui m'a fait pression dessus pendant 4 ans.

En même temps je lis des gens supers parler de combien la misandrie est importante, et j'ai plein de trucs à dire mais j'ai 1) de la peinture plein les doigts 2) un rôle ambigu là dedans 3) elles le font très bien.

Voici mon pavé tapé avec des doigts pleins de peinture entre deux couches de blanc :
(...)

(...)
Juste : en tant que personne transmasculine, je déteste les hommes.
Les hommes, ce groupe qui a scindé l'humanité en deux, crée de toutes pièces l'altérité des femmes, les a exclues de l'universel pour mieux les rabaisser, les fouler aux pieds, les réduire à une humanité de seconde zone, de second choix, et qui me force aujourd'hui à quitter la féminité qu'ils ont salie pour pouvoir affirmer mon identité et vivre plus ou moins en paix avec moi-même.
(...)

Show thread

(...)
Personnellement je ne désire rien tant que quitter cette transidentité qui me blesse par le rejet énorme qu'elle suscite, mais jamais plus je ne revêtirai les oripeaux poisseux que les hommes ont taillés pour la féminité, féminité que je me réjouis d'avoir quittée, et qui m'habite pourtant, qui habite chaque seconde de ma chienne de vie.
Toute masculinité est problématique et oppressive car elle définit en creux, en négatif, la féminité. Elle n'existe que pour séparer.
(...)

Show thread

(...)
J'ai aussi appris à séparer la structure et les individus qui la composent, j'ai appris à comprendre qu'elle traversait chacun·e de nous.
Quand je râle contre la structure de la masculinité, contre le groupe des hommes, je râle aussi contre mon père, contre mes amis, mes amants.
Quand je me réclame de la misandrie, c'est une posture à la fois politique et ironique, mais aussi une posture de survie. Je ne peux pas être la personne que j'aime lorsque j'interagis avec des mecs.
(...)

Show thread
Follow

(...)
Et, devinez quoi ?
C'est pas ma faute. Et c'est le cas de plein de gens.

Alors on va bien vite arrêter de se regarder le nombril et on va penser aux gens autour.
Détruire la dichotomie de genre est une nécessité, et ce n'est pas en demandant de la clémence face aux oppresseurs qu'on y arrivera.

Hors-sujet mais pas vraiment :
Le but de la révolution c'est pas de tuer les bourgeois, c'est de supprimer la société de classes.

Show thread

@tarage Merci pour ces quelques messages, vraiment.

@im
C'est compliqué parfois de se positionner là dessus, mais j'avais aussi besoin de dire ici (où j'ai une identité souvent reconnue comme masculine) ce que j'en pense vraiment.
C'est une réflexion partielle qui s'inscrit aussi dans une mouvance de ma TL, où beaucoup de personnes queers s'interrogent sur la place de la misandrie et son potentiel de nuisance face aux personnes transmasculines ou non-binaires.

@sabrina Avec plaisir, si ça te parle ! Tu peux aussi booster avec un CW si ça te semble pertinent.
Je suis pas seul derrière cette réflexion mais je crois que les discussions avec des gens ont fait sortir des sédiments profonds... C'est cool de pouvoir les échanger, les mettre au grand jour.

@tarage Tu mets toi même un cw dans ton premier toot donc je pars de celui là :) c est chouette :)

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!