Show more

« Si tes rêves ont quelques sens après ton réveil, c'est peut-être parce que tu n'es pas encore réveillé. » La société des rêveurs involontaires de José Eduardo Agualusa chez Métaillié
viduite.wordpress.com/2019/03/

Plus que quelques jours pour découvrir le premier épisode de ma nouvelle insulaire :
viduite.wordpress.com/2019/02/

Ça ait quoi de perdre sa bite ? Une réponse hilarante et jamais moralisatrice dans L'outil et les papillons de Dmitri Lipskerov chez Agullo
viduite.wordpress.com/2019/02/

"La poésie doit être faite par tous." (La Viduité, le Comte ou Ducasse, peut-être tous)

Un texte sous viduité. Une parallaxe qui renforce l'éclat.

Par @viduite

viduite.wordpress.com/2019/02/

«Fouiller ce monde pourrait un jour révolutionner notre monde. » La langue de la girafe de Christinne Jeanney chez @cestabrupt
viduite.wordpress.com/2019/02/

« Sauf que nous ne nous comprenons pas et que ce sont les mots eux-mêmes qui nous en empêchent. » Willnot de James Sallis ou le polar dans sa pureté philosophique:
viduite.wordpress.com/2019/02/

Une série de textes brefs, nouvelles et récits, publiés par épisodes, on l'espère, chaque semaine.
viduite.wordpress.com/2019/02/

« Tout ce qu'on dit doit forcément avoir un rapport avec ce qu'on vient de dire ? » Pablo Katchadjian La Liberté Totale au Nouvel Attila
viduite.wordpress.com/2019/02/

Des voix de Manuel Candré chez Quidam, un magnifique roman à découvrir absolument :
viduite.wordpress.com/2019/02/

Y'a des gens dans le coin qui utilisent Newmanity ? Chez moi impossible d'accèder au service mail. Ça me rend dingue, d'autres sont dans mon cas ?

A paraître le 7 février, Le Chant de la mutilation, une exploration cauchemardesque des démons de la schizophrénie, un texte violent et indomptable, une voix unique :
viduite.wordpress.com/2019/02/

On entend ici ou là qu'il ne se publie que de la merde, le niveau baisse, la littérature ma dame n'existe plus. Je crois qu'il n'en est rien avec une vue sur les très belles choses qu'il se publie en ce moment :
viduite.wordpress.com/2019/01/

«On ne traverse pas ce monde sans se rendre coupable ni éprouver de la honte, mais cela il ne pouvait ni ne voulait l'expliquer à cette gamine, elle l'apprendrait bien assez tôt d'elle-même.»

viduite.wordpress.com/2019/01/

« Il pensait alors que tout n'allait peut-être pas si mal, puisqu'il était là, dans la rue, en vie. Cette ville lui faisait le plus grand bien. Des souvenirs lointains lui remontaient en mémoire. Une joie enfantine. Qui avait même une odeur. Une odeur indéfinissable.»
viduite.wordpress.com/2019/01/

« leur démontrer qu'on peut vivre une vie différente, sans faire une marchandise de son œuvre et de ses idées. »
viduite.wordpress.com/2019/01/

«Je refuse cette vie où on a de tout, mais personne n'a envie de rien. Je n'en veux pas moi, de ces conneries que vous prenez pour l'accomplissement de votre vie. Parce que sinon vous ne croyez en rien.» Hors de soi, Un excellent premier roman :
viduite.wordpress.com/2019/01/

«Il faudrait, pourtant, répéter les mouvements rodés avec lui, vivre les instants qu'il aurait du vivre, continuer ensemble, mais amputés, alourdis par une absence étrange et anormale.» Saltimbanques chez Viviane Hamy
viduite.wordpress.com/2019/01/

Show more
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!