Je suis écrivaine public du numérique…
Et vous aussi sûrement.
Vous avez des parents âgés, des grands-parents ?
Vous connaissez des gens qui n'ont jamais utilisé d'ordinateur pour travailler ou les loisirs ?
Vous habitez en zone rurale ?
Bienvenue au club.

Ma maman sort de chez moi, elle devait renouveler sa carte grise perdue.
Ce n'est plus possible en préfecture, uniquement en ligne.
Alors elle a essayé.
Et puis elle m'a appelé.
Ma mère a bientôt 80 ans, elle a un ordinateur, un smartphone.
Elle envoie des mails, fait de la compta d'associations avec OpenOffice, synchronise ses photos et son calendrier, cherche sur le web quand elle a besoin d'infos, est son meilleur ami, etc. etc.
Oui, mais…

Elle n'arrive JAMAIS a se servir des services publics en ligne.
Jamais.
Elle ne comprends pas, on lui demande toujours des choses qu'elle ne peut pas fournir, (ici un code de validation vieux de 5 ans pour lequel l'explication est derrière un "?" à cliquer).
Ça la paralyse.
Elle a toujours peur de faire des bêtises, de se tromper, et de ne pas pouvoir revenir en arrière.
"Les démarches administratives sur internet, qu'est-ce-que c'est compliqué…"

Alors elle me demande, et bien sûr je l'aide bien volontiers.
Mais si elle n'avait pas d'enfant, elle serait là, abandonnée avec ses potes et ses copines dans le même cas qu'elle, au bon vouloir d'un @gouvernementFR qui a décidé que
"Paf, À partir de maintenant, c'est la , tout Numérique"
Marche ou crève.
Et encore elle est privilégiée, elle n'a pas de problèmes moteurs, ni de vue, et elle a tout l'équipement nécéssaire.

Mais combien de laissé•e•s pour compte de la transition numérique ? Plus ou moins jeunes, plus au moins isolé•e•s, plus ou moins alertes.
Depuis quelques années, j'ai rencontré nombre de ces personnes, je les ai aidées quand je le pouvais, comme d'autres le font chaque jour, avec à la clé pour elles, une perte d'autonomie ESSENTIELLE.
Et c'est impardonnable dans une société comme la notre.
Les facteurs d'exclusions sont suffisamment nombreux, nul besoin d'en rajouter.

Alors cher @gouvernementFR, chers Services Publics si vous voulez "numériser", il va falloir proposer les services associés. Accompagner ceux qui en ont besoin sans déléguer.
Ce n'est pas qu'un problème de design.

Follow

Améliorer l'accessibilité et l'utilisabilité des sites et des services c'est très bien, c'est indispensable. Mais ça ne va pas suffire.
Il va falloir réduire la fracture, et conjuguer le verbe inclure.
C'est à vous de faire ce boulot, c'est de votre devoir de faire en sorte que tous les citoyens soient à égalité devant les démarches administratives, qu'ils soient jeunes, vieux, citadins ou ruraux, argentés ou pauvres, et nous en sommes loin, très loin.

@webetcaetera Pas mieux. Je m'arrache les cheveux pour que la complexité des services que nous proposons ici ne se voie pas depuis l'interface, mais c'est impossible. Il faut des _gens_ dont c'est le métier qui cochent les bonnes cases, qui récupèrent les bonnes données, qui orientent correctement.

@webetcaetera Malheureusement, des gens qui cherchent du boulot y en a pas beaucoup.

Attends, on me dit un truc…

Ah !

@webetcaetera Et concrètement, qu'est-ce que je constate dans mon bled de 1000 habitants ? C'est que cette mission d'accompagnement au numérique est prise en charge (gratuitement) par l'association de geeks du bled, la bibliothécaire, moi, le guichetier de la poste... Bref, tout le monde sauf les agents de la préfecture, des impôts. Tout le monde sauf ceux qui savent et qui font.

C'est une délégation contrainte et à marche forcée des missions de l'État.

#ExclusionNumérique

Sign in to participate in the conversation
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!