[Médor #23] La journaliste Jehanne Bergé a enquêté sur les traces de son aïeul, Julien Carlier, membre influent du parti rexiste. Pas un petit collabo, non, le chef de la propagande active.

Son histoire, c’est notre sombre Histoire :

medor.coop/magazines/medor-n23

“Mon arrière-grand-oncle, ce nazi” est au sommaire de Médor 23, disponible en kiosques mais aussi en ligne grâce à l’accès membre :
medor.coop/offre/

Face à l’appétit de la construction, les carrières terrestres ne suffisent plus. L’industrie l’aspire donc en mer. D’ici à 2060, la consommation mondiale de sable va doubler.
La Belgique extrait 4 millions de mètres cubes de sable chaque année dans la mer du Nord. Mais il y a vingt ans, un trou est apparu au large de la côte. Un grand trou…



Une enquête béton à lire dans les pages de Médor 23, disponible en kiosques comme en ligne :
medor.coop/magazines/medor-n23

Médor 23 vous emmène loin des autoroutes pour prendre des vacances.

Se mettre en vacances, c’est se rendre libre, littéralement, pour d’autres choses. C’est prendre la contre-allée plutôt que l'autoroute. Et courir le risque d’en sortir transformé·e...
"Sur le sable" est l'édito de Médor 23 :
medor.coop/magazines/medor-n23

En kiosques comme en ligne, @Medor_mag #23 est disponible !
Voici son sommaire :
medor.coop/magazines/medor-n23

[Question : Où sont passées nos allumettes ?]

Au siècle dernier, la Belgique était une terre d’allumettes. On plantait massivement des peupliers pour satisfaire la demande des usines Union Match.
Mais le briquet est arrivé. Et nos arbres ont fini par nourrir un commerce international de cartons de camemberts et de cagettes de fruits.

Cette semaine, Médor s’intéresse au peuplier belge, un business local victime de la :

Ép. 2 à découvrir :
medor.coop/nos-questions/ou-so

[Question : Où sont passées nos allumettes ?]
Il fut un temps où la Belgique transformait ses peupliers en allumettes. Aujourd’hui, les usines ont toutes été délocalisées dans des pays où la main d’œuvre est bon marché.
Le bois est transporté à l’étranger pour nous revenir ensuite sous forme de palettes, cagettes de fruits ou boîtes de camembert.

Épisode 1:
medor.coop/nos-questions/ou-so

Suite de l'enquête jeudi et vendredi

[Hypersurveillance sanitaire]
9,5 millions de Belges sont « consentant·es », parfois malgré elles et eux, à la circulation de certaines de leurs de santé, pourtant ultra sensibles.
Un DPP, "dossier pharmaceutique partagé", aurait été ouvert dans leur dos ? Par qui, et surtout : pourquoi ?
Avec ce nouveau chapitre de notre thématique sur l'hypersurveillance, plongez dans les eaux troubles de la gestion de nos données de santé : medor.coop/hypersurveillance-b

[Impact : Bébés placés]
Les conditions de travail des puéricultrices dans les pouponnières seront améliorées.

C'est suite à nos révélations que la Ministre de la Petite Enfance, Bénédicte Linard, avait diligenté une enquête interne.

Médor dénonçait dans son numéro 21 les maltraitances structurelles au sein des pouponnières :

"Bébés placés : Accrochez-vous, détachez-les !" est une enquête d'Alix Dehin, — toujours disponible via notre boutique en ligne : medor.coop/magazines/medor-n21

[Partenariat Médor - Nosfuturs.net]

Partant de l'histoire de Jean-Bernard, poursuivi en justice aux côtés de l’État belge par Deliveroo, le documentaire ”SHIFT” offre un regard complémentaire à notre enquête sur l’histoire d’une transformation personnelle, de ce combat face aux conditions de travail et au projet de société du capitalisme de plateformes.

Docu : nosfuturs.net/le-travail-qui-v

Enquête : medor.coop/magazines/medor-n22

[Hypersurveillance policière]
« Le meilleur contrôle des données, c’est la transparence ». Dixit Mathieu Michel, secrétaire d’État à la Protection de la vie privée. Qui insiste aussi sur l’accessibilité des données. Alors forcément, on a parlé Banque Nationale Générale. Puis fichage de voyageurs. Puis on a paniqué.
BNG, la base non gérée, épisode 6 sur 5 — oui bon, on a un peu mordu… On avait beaucoup de questions, notamment par rapport au Passenger Locator Form (PLF). medor.coop/hypersurveillance-b

[Hypersurveillance policière]
Frank Schuermans est la figure centrale de l’Organe de Contrôle des données policières. L’info-flic, c’est son domaine. Son équipe et lui veillent à la légalité de la gestion des bases de données par nos polices. Cela tombe bien, Médor avait deux ou trois questions sur la Banque Nationale Générale.

Épisode 5 de notre enquête sur la BNG, véritable mégalodon du fichage :

medor.coop/hypersurveillance-b


La Belgique est 11eme dans le classement mondial de Reporters sans frontière
concernant la liberté de la . 11e ce n'est pas dernier, mais ce n'est pas premier non plus.

Certaines raisons sont évoquées ici : medor.coop/magazines/medor-n22

Restons vigilants !

[Hypersurveillance policière]

Z’avez pas vu Johan ?
Le 15 juin 2016, il devait se rendre à Tour&Taxis pour travailler sur un événement, les Journées Européennes du Développement. Mais Johan n’est pas là, il n’a pas reçu son ”attestation de sécurité”.

Qu’est-ce qui a bien pu justifier ce refus ?
Réponse dans le quatrième article quizz de tout l'univers !
BNG, la base non-gérée, épisode 4 : medor.coop/hypersurveillance-b

[Hypersurveillance policière]
La surveillance d’activités criminelles par la police est nécessaire. Mais la finalité des outils est-elle toujours bien respectée ? Et avec quels garde-fous pour notre vie privée ?
Découvrez avec nous la banque de données générale de la police (la BNG).

medor.coop/hypersurveillance-b

Vous êtes intéressé·e·s par le sujet de l'hypersurveillance, qui sera traité par Médor pendant plusieurs mois ? Pour ne rien rater, devenez membre : medor.coop/jadore

”Autour de Didier Reynders, il y a un groupe de personnes - des hommes d’affaire, des avocats,… - qui ont un comportement clanique, qui fonctionnent avec opacité et secret d’information.”

Philippe Engels présentait ses enquêtes et son livre "Le clan Reynders" ce matin, au micro de BXFM soundcloud.com/bxfmradio/linvi

Certaines révélations sur l'un des principaux membres du clan Reynders, Jean-Claude Fontinoy, sont à lire (aussi) sur notre site :

medor.coop/search/?order_by=re

[Hypersurveillance policière]
Les voyages non-essentiels seront bientôt à nouveau autorisés. Et avec eux, ressurgira le Passenger Locator Form et les prescriptions qui l'accompagnent.
Mais si vous ne faites pas le test prescrit que se passera-t-il ?
Vous serez fiché·e dans la Banque Nationale Générale.
Prêt·e·s pour la suite ?
"BNG, la Base Non Gérée" est le tout premier article-quizz de l’univers ! Son troisième épisode est en ligne :
medor.coop/hypersurveillance-b

[Hypersurveillance]
Article-quizz n°2 sur la BNG, la plus vaste base de données policière en Belgique.
En 13 ans, neuf fois plus d’enquêtes ont été encodées. Se pose donc LA question : on est combien à s’entasser dans cette BNG ? Réponse dans l'article !

Ça commence un peu à vous faire flipper, toutes ces questions...Vous vous demandez ce que Médor fait de vos réponses ? Vous trouvez ça grave ?
Vous n'avez encore rien lu...

medor.coop/hypersurveillance-b

La suite demain...

[Hypersurveillance policière]
Inauguration de notre grande enquête participative sur l'hypersurveillance à la belge avec la BNG, la plus massive et dense des banques de données policières, véritable T-Rex du fichage.

"BNG, la Base Non Gérée" est le tout premier article-quizz de l’univers ! A ne pas manquer !
medor.coop/hypersurveillance-b

Découvrez la page dédiée à l'enquête participative :
medor.coop/hypersurveillance-b

[Les fantasmes de George - Épisode 3]

Années 1990. L’empire porno n’est plus qu’un souvenir. Retranché dans son dernier navire, George dérive lentement. Et ses pellicules prennent l’eau.

"L’ombre d’un trou de balle" est le troisième et dernier épisode de l'histoire d'avril :
medor.coop/nos-histoires/les-f

Chaque mois, Médor vous propose une nouvelle "histoire", un portrait phénoménal, insolite ou dramatique.

Ne les loupez pas, abonnez-vous :
medor.coop/offre/

[Les fantasmes de George - Épisode 2]
1970. George est devenu maître d’un petit empire porno. Il parade à Cannes, joue au plus malin avec la censure. Profites-en bien, George, les temps changent…

"Appelez-moi Monsieur" est le deuxième épisode de l'histoire d'avril :

medor.coop/nos-histoires/les-f

Chaque mois, Médor vous propose une nouvelle "histoire", un portrait phénoménal, insolite ou dramatique.

Ne les loupez pas:
medor.coop/offre/

Entre 1948 et 2013, George Scott, cet Américain d'origine soviétique s’est bâti en Belgique un petit empire du cinéma érotique et porno sur pellicule, unique en son genre.
"Les fantasmes de George", c'est l'histoire en trois épisodes du mois d'avril.

Le premier épisode, "Mon bel Américain" est à découvrir dès maintenant :
medor.coop/nos-histoires/les-f

Chaque mois, Médor vous propose une nouvelle "histoire", un portrait phénoménal, insolite ou dramatique.

Show older
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!