« En prenant en cause toutes les circonstances atténuantes et le contexte, le parquet requiert 2000 euros d’amende pour chacun, intégralement en sursis. » Un réquisitoire assez clément salué par les militants venus soutenir les deux mis en examens. « Nous, on veut la relaxe », confie Alice, « si ce n’est pas le cas, on ira en appel ». Verdict le 18 novembre prochain. basta.media/autoreduction-Carr

🔴 Dernier jour pour nous faire un don : kisskissbankbank.com/fr/projec

Show thread

« Il y a eu un accord avec le gérant. Il n’y a pas de caractérisation du fait que l’accord n’aurait pas été volontaire. Or si la remise des biens est volontaire, ce n’est pas un vol. »

Pourtant demande la réparation du préjudice ainsi que 18 000 € pour la perte de chiffre d’affaires évaluée sur la durée de l’action. L’entreprise réclame aussi 15 000 € de préjudice d’image.

basta.media/autoreduction-Carr

Show thread

« Ce qui est indécent, ce sont les profits de , pas notre action »

Pour avoir réalisé une action d’autoréduction en faveur des précaires dans un supermarché, deux militants étaient jugés ce 14 octobre. Montant du préjudice selon Carrefour : 16 449 euros ; chiffre d’affaires en 2020 : 78 milliards. Récit du procès.

basta.media/autoreduction-Carr

Aujourd’hui, les agriculteurs n’ont pas leur mot à dire sur les prix d'achat de leurs productions. La composition des conseils d’administration leur échappe. « Tout fonctionne par cooptation », témoigne un viticulteur. Il arrive même que la coopérative oblige des agriculteurs endettés à diversifier leurs productions. « Ce qu’ils veulent, c’est vraiment asservir les agriculteurs pour mieux les contrôler. »

Notre enquête sur le business opaque des coopératives agricoles ⤵️ basta.media/Les-derives-du-sys

Show thread

«Les bonnes intentions ont finalement débouché sur un fiasco»

Dans les années 1960, de nouvelles normes de production sont instaurées, et des volumes minimum pour être membre. La rentabilité prime, quitte à laisser le petit paysan sur le bord du chemin.

« L’agriculteur est prestataire de service pour la coop plus que chef d’entreprise. Leur objectif, c’est de nous rendre totalement dépendants des prestations qu’ils vendent »
basta.media/enquete-cooperativ

Show thread

Nées à la fin du 19e, les coopératives agricoles sont d’abord pensées comme un outil d’entraide par et pour les paysans. Non cotées en bourse, elles bénéficient d’un statut fiscal particulier: elles ne paient pas d'impôt sur les sociétés, ni d’impôt sur les bénéfices. basta.media/enquete-cooperativ

Show thread

Les coopératives agricoles constituent un pilier du secteur français, représentant 40% de son chiffre d’affaires :
➡️ 1 marque alimentaire sur 3 en est issue
➡️ 3 agriculteurs sur 4 y travaillent
➡️ 190 000 salariés
➡️ Plus de 85 milliards d’€ de chiffre d’affaires
basta.media/enquete-cooperativ

Parce que vous en parlez :

Sur les 746 morts suite à une intervention policière que nous avons recensé entre 1977 et 2020 (basta.media/IMG/webdocs/police) :
- Les opérations anti-terroristes sont très marginales
- 1 personne tuée sur 10 est décédée d'un malaise ou d'une asphyxie
- Parmi les 444 tués par balles, 243 étaient désarmés (57%)

Jusqu'en juillet 2021, notre base de données était la seule, réalisée en France de manière indépendante et se voulant la plus exhaustive possible.

Le nouveau Basta! est en ligne, et c’est en grande partie grâce à vous. Notre objectif : raconter et documenter les situations et les aspirations des invisibles, celles et ceux qu’on ne regarde pas, par paresse, par confort ou par mépris. À Basta!, nous n’avons pas de grand patron propriétaire ce qui nous permet une liberté que d’autres n’ont pas, ou plus. Et cette liberté, c’est vous qui nous la donnez. L’édito d’Ivan du Roy, co-fondateur de Basta! basta.media/notre-liberte-c-es

Isolées, précaires, il n’est pas si facile pour les aides à domiciles de se mobiliser. « Les retraité·e·s ont un pouvoir économique et social qui pourrait redonner du poids aux revendications des aides à domicile et les aider à se faire entendre. »

Reportage photos à découvrir en accès libre. basta.media/aides-a-domicile-r

🔴 Prolongations pour nous faire un don jusqu’à vendredi 15 octobre minuit ! 👉 kisskissbankbank.com/fr/projec

Show thread

Les trajets et les temps morts ponctuent leurs journées de travail, sans pour autant être comptés comme temps de travail. Sylvie, Karima et Sophie sont indemnisées 37 cts du km quand elles se rendent du domicile d’un bénéficiaire dépendant au domicile d’une autre. Mais si un trajet a pour point de départ ou d’arrivée leur propre domicile, il n’est pas indemnisé. Les aides à domicile peuvent donc passer la journée à travailler tout en étant rémunérées que quelques heures. basta.media/aides-a-domicile-r

Show thread

Les manifestantes citent toutes des exemples de collègues qui viennent de démissionner. Le gouvernement estime que 20 % des postes d’aides à domicile sont actuellement vacants. En temps normal, le secteur se caractérise déjà par un turn-over important, dû à 89 % aux mauvaises conditions de travail. basta.media/aides-a-domicile-r

Show thread

Toutes les manifestantes disent aimer leur métier. La crise sanitaire leur a fait prendre conscience de l’importance de leur rôle mais aussi du peu de considération des pouvoirs publics à leur égard : les aides à domicile n’ont pas eu droit à la prime Covid de 183 €. basta.media/aides-a-domicile-r

Show thread

Elles sont une quarantaine d'aides à domicile ce jeudi 23 septembre à s’être réunies place Jean-Jaurès à Saint-Étienne à l’appel de la CGT

En France, elles sont plus de 700 000 à travailler dans le secteur du soin, à 97 % féminin, avec un salaire moyen de 900 €. basta.media/aides-a-domicile-r

Show thread

Les salaires sont dérisoires et les démissions se multiplient. La crise sanitaire a souligné l’importance des aides à domicile, mais elles n’ont pas reçu la reconnaissance attendue de la part des pouvoirs publics. Alors que le dernier film de François Ruffin sort en salles, Debout les Femmes, nous publions ce reportage en photos à Saint-Étienne.

✨Petite mention spéciale à la nouvelle fonctionnalité diaporama sur notre nouveau site.
basta.media/aides-a-domicile-r

En 21 jours de campagne de dons, vous nous avez permis de collecter plus de 57 000 €, vous êtes incroyables !

Comme on approche notre palier des 65 000 €, on a décidé de prolonger notre campagne de 3 jours jusqu’au vendredi 15 octobre minuit ! 👉 kisskissbankbank.com/fr/projec

Show thread

Fatigué de trimer sans rien gagner, Christophe s’interroge sur son mode de production. « Le système fait travailler du monde, mais il ne rapporte que à quelques-uns. Si on n’est pas complètement fou, il faut en sortir, bien sûr. Mais ce n’est pas si simple. Les coopératives sont partout. C’est difficile de se passer d’elles. »

Un portrait à lire dans le cadre de notre enquête sur le business opaque des coopératives agricoles. basta.media/cooperatives-agric

Show thread

Sa plainte pour empoisonnement est classée sans suite. La procédure se poursuit au civil. Fin septembre, il est informé que la coopérative conteste sa responsabilité car , absorbée par , n’existe plus… Pire : ils lui demandent 2000€, pour «frais de procédure».

basta.media/cooperatives-agric

Show thread

En 2018, la coopérative Triskalia lui livre par erreur des aliments pour lapins. Les vaches de Christophe tombent malades.

Contactée par l'agriculteur, Triskalia nie toute responsabilité, avant de reconnaître qu’il y a un problème. «Ils m’ont pris pour un imbécile», Christophe décide donc de porter plainte.

basta.media/cooperatives-agric

Show thread

Christophe, éleveur laitier en Côtes-d'Amor, arrive à peine à se rémunérer 680 €/mois. « Tu fais des emprunts, t’es obligé de rembourser. Et pour ça, il faut faire les quotas, et donc donner de l’aliment, encore et encore. Sinon, à la banque, ils te le disent que ça ne va pas. » Christophe fait rentrer 20 tonnes d’aliments chaque mois. Coût annuel total : environ 80 000€

basta.media/cooperatives-agric

Show thread
Show older
Mastodon

Server run by the main developers of the project 🐘 It is not focused on any particular niche interest - everyone is welcome as long as you follow our code of conduct!